afficher/masquer

mardi 29 janvier 2008

Etre ou ne pas paraître ...


... semaine sous le signe de la déstructuration reconstructrice, armé d'une autocritique aussi dévastatrice que rafraichissante... multitude de questions me vinrent en tête, oscillant entre profonde conviction et besoin d'adaptation, tant professionnelle que personnelle ; cette putin de question n'a pas fini de tirailler le contenu de ma boite crânienne.
l'un comme l'autre (être et paraître), me pose de sérieuses difficultés... le premier synonyme d'authenticité nous soumet inexorablement au jugement d'autrui en faisant accessoirement office de para-tonnerre (amira si tu nous regardes ... lol), le deuxième faisant office de couette ou plutôt devrais-je dire, de mur (the wall pour les fans) sensé nous faire passer telle une lettre à la poste dans les méandres de la vie, ne serait qu'une abracabrantesque supercherie incompatible (à mon sens) avec une vie mentale digne de ce nom.
enfin, je crois qu'il est temps pour moi d'avorter cette pseudo-branlette mentale... LOL, qui me ménera surement à un état de sidération, en attendant je fume du thé et je reste éveillé le cauchemard continue (hakim laalam si tu nous regarde)

7 commentaires:

caustic a dit…

Une fois satisfait de ta branlette mentale, tu éjacule ça sur ton blog, mise à jour "très explosif",
retourne te coucher, ...

IPP a dit…

trés marrant ton image, tu as trouvé ça tt seul kom un grd biensure... on voit tt de suite que tu es expert en la matière...

aquarius a dit…

Lire rousseau mettrait peut etre fin a tes elucubrations, pour ma part je te dirais k'on s'en fout de ce ke les gens pensent etant donné ke tt le monde est ds la mm galère existentielle, a koi bon s'encombrer de faux semblants et d'hypocrisie?
PS: sympa l'image

caustic a dit…

trop de questions de sipeu de reponses
pour etre il faut naitre ,renaitre ,se remettre en question, l'art est la reponse.
pour paraitre ,c'est pour les autres et donc on ne plaire ni deplaire à tout monde .trop souvent on est obligé de choisir mais on est jamais obligé de subir.

IPP a dit…

à force d'êtres caustique tu digères même les mots...fait gaffe à l'auto-digestion mon pote ... MDR

Amira a dit…

sympa la remise en question existentielle, jvois que je suis pas le seule;) parait que freud a découvert la psychanalyse pendant un orgasme, t'y été presque,dommage ...mdr!
j'arrête chui dégueu, ça doit être la gelée royale que jme tape pour tenir le coup!lol
non sérieusement, jpense que wé,(waw, mon intro promet!)... euh...donc, wé, il est vrai que le rôle qu'il peut nous arriver de jouer en public n'est pas forcemenr cohérent (à ce moment) là avec ce que l'on ressent. mais finalement n'est ce pas mieux ainsi, parceque le "paraitre" reste quand même une baricade qui nous est bien utile pour ne pas tomber sous les assaut répétés d'une vie qui souvent attaque, ronge et détrui... ça rajouter au fait qu'on fait pas chier son monde...
c'est peu être incompatible à la longue avec une vie mentale digne de ce nom, mais ne sommes nous tous pas un peu schizo sur les bord?! lol.
si je poussais l'existancialisme encore un peu plus loins (on n'arrete pas de causer de simone de beauvoir à la téloche, autant que je parle de son mec!) et bien, si je poussais l'existancialisme encore un peu plus loins, je dirais que finnalement nous ne sommes pas seulement double, tiraillés entre ce que nous sommes et ce que les autres croient que nous sommes mais plutôt triple, rajoutons également ce que nous croyons être...

Dr Fred ;-) a dit…

Il parrait que Freud n'etait pas hetero . . . son fondement de la psychanalyse est sensé etre basé sur une relation homme femme . . .
la ou bien j'ai tout faux ou alors c'est de la masturbation intellectuelle que de parler de psychanalyse .. . ..
Fait chier j'ai encore tout faux
D'accord.