afficher/masquer

vendredi 14 mars 2008

Dream Theater: Finally Free

"Metropolis part 2: scenes from a memory" concept album que je trouve tout simplement hallucinant, 11 titres enchaînés racontant une histoire prenante et poignante, ou un type est constament torturé par le même rêve chaque nuit, aidé par un hypnothérapeute dans sa quête il comprend que son corps est hanté par l'âme de victoria, femme volage et infidèle assassinée, elle et son mari, par son amant qui s'avère êtres le frère de ce dernier... le dénouement final dans cette chanson que je trouve tout simplement sublimisssssime, ... mater la grandiose démonstration de portnoy à la fin, haaaaa elle me manque ma batterie LOL

5 commentaires:

Anonyme a dit…

je comprend ton manque d'inspiration mnt vu que t'as plus ta batterie,
tu es un veritable fleau ,etroit d'esprit qui ne sait meme pas apprecier un album (ou quoique ce soit d'autre) sans s'arrêter à la surface des choses et sans aucune objectivité ni relativité :
génération "moutons écervellés" que l'on créé de toute pièce.
tu as le droit à la parole mais tu ne peut pas t'empêcher
d'être provocateur et réactionnaire afin de compenser ton manque cruel de discernement ...

Atheleons a dit…

je crois que la meilleur réponse à ton com est la pure contradiction intrinsèque qu'il contient... si apprécier les choses en allant à leur fond est un manque de discernement... alors oui j'en manque totalement... petit (ou petite) LOL

ice man a dit…

ca sent la rancune féminine tt ça ...

Atheleons a dit…

tu veux dire sa pue ...LOL

caustic a dit…

ne t'inquiete pas mon ami
Certaines âmes vont à l’absolu comme l’eau va à la mer, et ont l’esprit si fermé qu’ils ne savent même pas qu’ils en ont un.
ca doit etre une bolemique qui rempli son corps d’aliments pour essayer de combler le vide de son esprit.